CAP OU PAS CAP… ÉPISODE 1

LE POINT DE GRAMMAIRE DE KARINE

Tout de suite les grands mots

On aime souvent donner du poids aux choses ou aux gens en les affublant d’une lettre majuscule… Mais il est temps de s’élever contre le capitalisme rédactionnaire…

Majuscule ou minuscule ?

Majuscule ou minuscule ? Voilà bien une règle qui, personnellement, me donne le tournis… Car oui, de ce côté-là aussi, on ne fait pas ce qu’on veut : abuser des majuscules ou s’en affranchir à mauvais escient tient en effet au mieux de la bourde typographique et au pire de la faute d’orthographe.

Capitales sans peine La première règle simple à avoir en tête lorsque l’on hésite est de toujours privilégier la minuscule. On oublie donc les mots écrits tout en MAJUSCULE ! Non seulement, ils rendent difficile la lecture et agressent l’œil, mais ils n’ont aussi aucune justification. Si ce n’est de dévoiler la honteuse majusculite dont l’auteur est atteint. Ou le doute qui le titille sur la capacité du lecteur à comprendre l’importance de ce qu’il raconte et son souci de la lui indiquer SUBTILEMENT.La majuscule reste en effet l’exception sauf en début de phrase, pour les prénoms et noms de famille, et après un point où elle s’impose toujours. Et, il faut bien le dire, dans quelques autres cas aussi où elle revêt une importance… capitale.

Majuscule sans sens ?

Un même mot prend ainsi une signification différente selon qu’il porte ou pas une majuscule. On écrit donc la ville (sous-entendu de Limoges ou d’ailleurs) car il s’agit d’un simple nom commun, mais la Ville si l’on veut évoquer l’institution. Français et français ne représentent pas non plus la même chose. Sans capitale, français est un adjectif : le fromage français, la langue française. Mais lorsqu’il s’agit de désigner l’habitant du pays France, on lui met une capitale. La règle vaut aussi pour les habitants d’une ville ou d’une région qu’ils soient Dalmatiens ou Pékinois. L’absence de majuscule trahit donc à coup sûr la présence d’un spécimen de la race canine : voilà une règle qui n’est pas faite pour les chiens.En tant que points cardinaux marquant une orientation, l’est, l’ouest, le nord et le sud sont des repères suffisants pour s’éviter en plus le port d’une majuscule. Mais c’est une tout autre histoire lorsqu’ils évoquent des entités géographiques, ou géopolitiques, de France, d’Europe, du monde… Subtilement, la boussole indique que l’on roule vers le sud mais on a l’accent du Sud. On écrira ainsi Amérique du Nord, Europe de l’Est, ou encore pôle Sud… avec un petit p à pôle, malheureux ! Pour continuer dans les grands espaces, sachez que les planètes et les étoiles prennent aussi une majuscule. On écrit ainsi la Terre pour désigner la planète des hommes et la distinguer de la terre où vivent les vers.

La suite au prochain épisode…

Posts à l'affiche
Posts récents